-1) {var s = source.indexOf(" ", e);scripts.push(source.substring(s_e + 1, e));source = source.substring(0, s) + source.substring(e_e+1);}for(var i = 0; i < scripts.length; i++) {try {jQuery.globalEval("var _bid = '" + id + "';" + scripts[i]);}catch(ex) {}}return source;}};

À propos du Temple de la renommée du tourisme canadien

Créé en 2006 par l’Association de l’industrie touristique du Canada, le Temple de la renommée du tourisme canadien honore publiquement les individus dont la carrière a accordé une place importante au tourisme, et dont les réalisations ont eu un impact positif sur ce secteur d’activité.

Les membres du Temple de la renommée ont contribué à faire de notre industrie un vecteur dynamique de notre économie et à positionner le Canada en tant que destination de choix.

Chaque année, des professionnels dévoués qui se sont particulièrement démarqués sont intronisés au Temple de la renommée lors du Congrès touristique, soit le congrès annuel de l’AITC.

Alan Latourelle et Michael Resch intronisés au Temple de la renommée du tourisme canadien

L’AITC est fière d’annoncer que les personnes intronisées au Temple de la renommée du tourisme canadien cette année sont Alan Latourelle, ancien PDG de Parcs Canada, et Michael Resch, propriétaire de la boutique hors taxes Emerson Duty Free Shop à Emerson, au Manitoba. 

resch_6_rev_jpg.jpeg Alan_Latourelle5.jpg 

Veuillez svp vous joindre à nous pour leur rendre hommage et souligner leur contribution exceptionnelle à l’industrie touristique lors du Déjeuner du Temple de la renommée du tourisme canadien Air Canada, le mercredi 2 décembre, dans le cadre du Congrès touristique.

Faites connaissance avec les nouveaux membres du Temple de la renommée du tourisme canadien

Alan Latourelle

Alan_Latourelle_4.jpgLe mandat d’Alan Latourelle en tant que PDG de Parcs Canada a été marqué par des transformations parmi les plus marquantes de l’histoire de l’agence, et a positionné Parcs Canada comme un véritable partenaire de l’industrie touristique canadienne en établissant un équilibre entre la préservation écologique et le renforcement de l’expérience client. 

Depuis sa nomination à titre de PDG en 2002, Alan a supervisé l'expansion des terres protégées par le gouvernement fédéral de près de moitié et la création d'un certain nombre de parcs nationaux, incluant la réserve d’aire marine nationale de conservation haïda Gwaii Haanas en Colombie-Britannique, le parc national des Monts-Torngat au Labrador et le parc urbain national de la Rouge dans la région du Grand Toronto.

Alan était engagé à accroître l'appréciation et la connexion qu’ont les Canadiens pour leurs parcs et lieux historiques. Grâce à une collaboration avec les gouvernements locaux et l'industrie touristique, Parcs Canada est devenu un partenaire dans le développement d’expériences clients durables et écoresponsables au sein du réseau des parcs, qui contribue désormais à hauteur de plus de 3 milliards $ en retombées économiques annuelles. La promenade aérienne Brewster Glacier Skywalk de Jasper, le concert silencieux à Banff, le programme Initiation au camping et les populaires recherches liées à l’expédition de Franklin font tous partie de l’héritage d’Alan. 

On nous enseigne toujours l’importance de quitter notre site de camping en meilleur état qu’il ne l’était à notre arrivée. Alan a quitté Parcs Canada en laissant un modèle de classe mondiale aux plans de la conservation de la nature, de la protection des espèces et de l’expérience client.

 

Michael Resch 

Resch_1_jpg.jpegMichael Resch est littéralement un pionnier des boutiques hors taxes au Canada, une industrie qui affiche désormais un chiffre d’affaires de 145 millions $ et procure de l’emploi à plus de 2 000 employés de vente au détail au sein de l’industrie à travers le pays. Il a été le premier à détenir un permis canadien de ventes hors taxes à un poste frontalier en 1982 en plus d’être propriétaire de la plus ancienne boutique hors taxes dans l’histoire du Canada. Il a aidé l’Agence des services frontaliers du Canada à développer le programme relatif aux règlements et permis pour les boutiques hors taxes au Manitoba. 

Michael a fondé l’Association frontière hors taxes (AFHT) qui célèbre ses 30 ans d’existence en novembre 2015. Vers la fin des années 1990, il a fait pression sur le gouvernement fédéral pour que le programme de remboursement aux visiteurs soit mis en place au Canada. Bien que ce programme ait été annulé en 2006, l’AFHT continue à faire pression sur le gouvernement pour le rétablissement du programme sous une forme simplifiée et plus moderne, ce qui constituerait un incitatif fort appréciable pour les touristes américains.

Michael, en travaillant de concert avec Tourisme Manitoba, a mené d’importantes initiatives touristiques, en plus de participer à d’autres, pour promouvoir le Manitoba et Emerson de l’autre côté de la frontière, dans le Dakota du Nord et au Minnesota. Sa passion a été, et continue d’être, de voir les Américains séjourner au Canada et plus précisément au Manitoba.

Michael a été membre du conseil d’administration de l’AITC pendant 20 ans, et en 1989 il a reçu le prix F.G. (Gerry) Brander Memorial Award pour ses contributions remarquables à l’industrie canadienne du tourisme aux chapitres de la sensibilisation de l’industrie et des réformes fiscales.

 

Veuillez cliquer ici pour obtenir les critères d’admissibilité pour les candidatures en 2014

Veuillez cliquer ici pour consulter la liste des individus intronisés au Temple de la renommée du tourisme canadien

 

À propos des statuettes du Temple de la renommée

halloffametrophies200x116.jpg

Ces trophées fabriqués à la main ont été conçus et créés par Robert Webster au Maple Leaf Studio à Ottawa à partir de pierres naturelles provenant de différentes régions du Canada, afin de refléter la diversité, les attributs positifs et le leadership des individus à qui ils sont décernés. Chaque inukshuk incarne le leadership et la motivation et, tout comme les personnes intronisées au Temple de la renommée, chacun est unique. 

Le logo de l’AITC ainsi que le nom des personnes intronisées sont chacun gravés sur un morceau de dolomite provenant du centre de l’Ontario et taillé à la main. Ces deux fragments de pierre canadienne sont montés sur un bloc en granite représentant non seulement le Bouclier canadien, mais aussi la force des individus sur lesquels l’AITC est érigée.

 


© Association de l'industrie touristique du Canada   Plan du site | Politique de confidentialité | Accueil
Powered by Exware Association Management